Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 10:37
Voilà plus de deux ans qu'on n'avait plus de nouvelles du Poulpe, depuis Poulpe fiction, qui devait être sa dernière enquête. Ravi donc de retrouver ce personnage si singulier et attachant, toujours embringué dans des aventures rocambolesques.

Trois nouveaux titres sont parus cet automne (un quatrième est prévu en mars - Dakar bagarre -, de Pierre Cherruau), parmi lesquels cet Appel du barge de la discrète Lalie Walker : on ne sait pas grand-chose d'elle, si ce n'est, comme nous l'indique le "
Dilipo" (décidément, quel outil !), qu'il s'agit d'un pseudonyme et qu'elle est psychotérapeute de formation.

undefinedSi Gabriel Lecouvreur nous revient, ce n'est pas en grande forme ! Il sombre lentement dans les affres de la dépression nerveuse et c'est l'esprit confus qu'il traine sa longue carcasse au Pied de Porc à la Sainte-Scolasse, son bistrot-QG parisien du XIème, où les coups de semonce de ses copains ne changent rien à son humeur mélancolique... Quant à à sa romance avec Cheryl, elle commence à prendre sérieusement l'eau... 

Poussé par son insatiable curiosité, c'est dans un ultime sursaut qu'il part pour Lesconil, une bourgade bretonne à quelques encablures de Bénodet, où on a retrouvé, à quelques jours d'intervalle, les cadavres de trois vieux marins échoués sur la plage. Si la plupart des habitants y voient les suicides de petits vieux déséspérés qui ont préféré choisir leur mort plutôt que de finir à l'hospice, ce n'est pas le cas de Corentin, persuadé que son ami Ernest a été assassiné. D'ailleurs, ce dernier semblait préoccupé ces derniers temps, notamment par les aller-retours nocturnes d'un yacht. Trimballant son vague à l'âme le long des côtes bretonnes, Le poulpe va tenter d'éclaircir ce mystère...

Au cours de son enquête, il va faire la connaissance de Jeanne Debords, une jeune inspectrice, personnage déjà présent dans les précédents romans de Lalie Walker.

Malgré les quelques faiblesses du scénario, cet épisode est un bon cru.  On retrouve le ton léger, l'humour propres à la série et l'on a surtout plaisir à revoir le Poulpe, aux prises avec une bande de pervers aussi bien qu'avec ses propres démons.



L'appel du barge / Lalie Walker (Baleine, 2007)

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanjean - dans france
commenter cet article

commentaires

Rechercher