Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 11:09

Si, économiquement, les libraires sont les parents pauvres de la chaîne du livre - en particulier les indépendants, les "petits" libraires -, ils n'en jouent pas moins un rôle primordial, en termes de promotion de la lecture, et en particulier de la littérature. Je sais, oui, j'enfonce des portes ouvertes, mais j'avais envie de le dire.

Et si je me lamente à chaque fois que je vois le centre-ville où j'habite envahi infesté (oui, ça m'évoque un virus ou un banc de requins) par les agences immobilières, bancaires et autres cabinets d'assurances, sans qu'il n'y ait jusqu'à maintenant une librairie digne de ce nom (peut-être la proximité de la FNAC y est-elle pour quelque chose...), je me console en trouvant dans le monde virtuel d'internet quelques bonnes adresses.
En voici quelques-unes, que vous connaissez peut-être déjà... ou pas :

Depuis quelques années maintenant, Bernard Strainchamps, ex-bibliothécaire et instigateur de feu Mauvais genres, a ouvert sa librairie virtuelle, j'ai nommé 
Bibliosurf.
Des livres de cuisine aux guides touristiques en passant par la littérature, on y trouve de tout (et si vous ne trouvez pas, le libraire peut vous le commander) et notamment de nombreux outils sur le polar : dossiers thématiques, géolocalisation des romans,
timeline qui retrace par thèmes 100 ans de romans policiers...
Un énorme travail pour une mine d'informations.
Désormais, et c'est tout nouveau, vous pouvez bénéficier d'une remise de 5% en commandant chez Bibliosurf (et d'une livraison gratuite à partir de 15€ d'achat). L'opération dure jusqu'au 28 février, et B. Strainchamps fera ensuite un bilan pour voir si il peut continuer à octroyer cette remise sans perdre trop de plumes.
Alors allez y faire un p'tit tour, avant le 28 février... et même après.

Bernard Strainchamps est aussi très actif sur le le blog Livres échanges de Libération, lieu de discussion entre libraires (mais pas seulement) qui permet de connaitre un peu mieux ce métier et ses aléas, du système de facturation aux offices forcés en passant par les problèmes de stockage des livres .

Moins technique, mais tout aussi intéressant, je vous invite vivement à pousser la porte d'un blog que je viens de découvrir avec grand plaisir : Les libraires se cachent pour mourir ! (le bandeau est magnifique, je trouve). Contrairement à ce que peut laisser supposer le nom du blog, notre libraire est bien vivant et il raconte son métier au quotidien, avec beaucoup d'humour et de passion. 


Souhaitons longue vie aux libraires !

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanjean
commenter cet article

commentaires

Aurelie 27/01/2009 21:37

Merci pour ce post où j'apprends encore des choses! Je n'avais pas cerné l'ampleur de projet bibliosurf. Certes, j'en ai beaucoup entendu parler, et je l'ai souvent utilisé, eh bien du coup, je vais continuer encore plus activement : )
Et si Boulet fait une dédicace, j'irai à Opéra BD :D

jeanjean 27/01/2009 22:44



Tant mieux ! Un nouveau client pour Bibliosurf et... pour Opéra BD ! @+



Tonton AleK 27/01/2009 11:57

( Je retire mon masque de gorille vert fluo de publiciste à la Topor )

Oui, vous ne rêvez pas, cher ami Jean-Jean. De 11h00 à minuit et sept jours sur septs.
( et il font de superbes paquets cadeaux ).

Et je précise d'ailleurs qu'il y a très souvent de joyeuses séances de dédicaces ( avec des mecs comme Sfar ou Larcenet par exemple, pour ne citer qu'eux ).

www.operabd.com

Donc, j'insiste, mais plutôt que d'aller vous perdre dans les sinistres Fnac, dirigez-vous vers Bastoche !!!

Tonton Alek

jeanjean 27/01/2009 14:26



j'ai regardé leur site, pas terrible je trouve niveau esthétique, mais le dessin de la page d'accueil me plait bien ! @+



Tonton AleK 27/01/2009 10:07

Allez je fais mon "PuB-PuB" :

Vous recherchez de solides bandes dessinées sur la capitale ?
Une seule adresse s'impose :

Opéra BD
2 rue des Tournelles
75004 PARIS
Métro : Bastoche

Une équipe sympathique à votre service de 11h à minuit, 7 jours sur 7 !!!

jeanjean 27/01/2009 10:15


Je ne connais pas cette adresse, mais je précise que "Tonton AleK" n'a pas de parts dans cette librairie... Juste un amateur de BD.

PS : de 11h à minuit, même le dimanche ?! c'est quoi ces conditions de travail !


holden 27/01/2009 09:31

yeahhhhhhhhhhhhh
beau mot, que ces mots,
pour ce qui est des agences immobilieres pas de souci, elles disparaissent, ils se sont bien gavés....
et soutenons nos libraires, car ils sont les seuls à prendre le temps de nous conseiller et le plaisir de chiner
ahhhhhhhhhhhhhh

jeanjean 27/01/2009 10:10


à priori, ils continuent de se gaver dans mon quartier... ;-)
J'aime bien aussi l'ambiance des petites librairies, zyeuter ça et là sans rien de précis en tête...


alain 26/01/2009 19:17

C'est vrai Bernard fait un énorme travail dans le prolongement de ce qu'il avait fait avec mauvais genres. Je suis aussi un accro des petites librairies qu'il faut défendre envers et contre tout.

jeanjean 26/01/2009 20:59


c'est vrai, les "librairies de quartier" ont besoin de soutien, même si la loi Lang leur permet de tirer encore leur épingle du jeu. Pourvu que ça dure...


Rechercher