Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 00:00

Les détectives privés sont rares dans le polar français. Question de culture. Parfois, le rôle est confié au quidam moyen (comme chez Pouy, pour ne citer que lui), mais c'est la figure du flic qui prédomine.

Dominique Sylvain a justement choisi un détective, féminin qui plus est. Double contrainte, pourrait-on dire... Pari risqué question vraisemblance, mais pari réussi. Ceux qui ont lu les précédents opus (Strad, Baka !, Techno bobo, Soeurs de sang, Travestis) ne me contrediront sûrement pas. A ce propos, cette Nuit de Géronimo se suffit à elle-même et vous pouvez faire connaisance avec Louise Morvan sans avoir lu les autres.
L'intérêt de la série ne faiblit pas et l'héroïne - orgueilleuse, têtue, énervante, déterminée, indépendante, entre autres... - gagne en épaisseur à chaque roman.

Enquêtes & filatures, planques & patience, voilà le quotidien de Louise Morvan, qui en a parfois assez de crapahuter dans la boue ou de constater des adultères. Elle prendrait bien un adjoint, mais les fins de mois sont déjà difficiles (elle n'est pas la seule d'ailleurs, surtout en ce moment...).

Ce qui ne l'empêche pas de bien réfléchir avant d'accepter une enquête. Celle que veut lui confier Philippine Domeniac notamment. Les deux femmes se connaissent et ont un ami commun, en la personne du commissaire Clémenti, qui partageait encore la vie de Louise il y a peu (les tergiversations amoureuses des uns et des autres ont tendance à m'ennuyer dans les polars, mais ce n'est pas le cas ici, soit dit en passant).
Philippine vient de recevoir un e-mail anonyme, à propos de son père : Thierry Domeniac, surnommé Géronimo dans son enfance, était un brillant scientifique, spécialiste de chimie moléculaire, qui s'est suicidé 24 ans auparavant. 
 
Au sein de cette famille bourgeoise, encore traumatisée par cette disparition et qui cultive ses secrets comme le grand-père cultive ses orchidées, Louise est chargée de découvrir l'auteur du message. Elle se heurte aussitôt à l'animosité de certains membres du clan et notamment à Hadrien Domeniac, le frère cadet de Philippe, magnat de la grande distribution et PDG d'un laboratoire de génie génétique. Certains, semble-t-il, n'ont pas intérêt à voir déterrer cette vieille histoire.

Tandis qu'un dénommé Rotko, un ex-flic de choc aux motivations nébuleuses, entre en scène, les événements se précipitent, avec la mort violente du garde-malade, qui demeurait le seul suspect de l'affaire.


Dominique Sylvain déroule habilement une intrigue assez complexe, là où d'autres auraient fini par s'emmêler les pinceaux. Famille névrotique, mafia russe, génie génétique... Des ingrédients épars qu'on ne s'attend pas à trouver ensemble, mais qui chez elle forment un plat bien équilibré, relevé par la personnalité de Louise Morvan et plus généralement par le soin apporté aux personnages.
Comme souvent, elle s'intéresse aussi à des problématiques actuelles, ici les OGM, dont elle nous fait un exposé intéressant sans être pontifiant. De quoi réfléchir et donner envie de se pencher un peu plus sur le sujet.

La nuit de Géronimo, sorte de film d'espionnage tourné par un Chabrol (!), est une pierre supplémentaire à l'édifice romanesque de Dominique Sylvain, dont les polars atypiques sont néammoins susceptibles de plaire à un large public, à l'instar d'une Fred Vargas, publiée aussi chez Viviane Hamy. Qu'elle connaisse le même succès que sa "collègue", c'est tout ce qu'on peut lui souhaiter.


La nuit de Géronimo / Dominique Sylvain (Viviane Hamy, Chemins nocturnes, 2009)

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanjean - dans france
commenter cet article

commentaires

nelly pintaud 07/04/2009 16:02

Venez voir l'ITW de Dominique Sylvain parle de son nouveau polar : La nuit de Géronimo
sur culturebox.france3.fr ou bien à l'adresse suivante :
http://culturebox.france3.fr/dominique_sylvain/9715/La_nuit_de_G%E9ronimo%2C_le_nouveau_polar_de_Dominique_Sylvain

jeanjean 08/04/2009 23:33


merci pour le lien, une interview intéressante.


alain 23/03/2009 09:00

J'adore Dominique Sylvain aussi

jeanjean 23/03/2009 11:08


...alors celui-ci devrait te plaire !


Michel 22/03/2009 19:07

Je me le réserve pour les vacances, mais à mon avis Dominique Sylvain est la meilleure chez Viviane Hamy. Intrigues plus fouillées, plus de réflexion... Vargas est maintenant trop 'bobo', je préférais sa période des historiens

jeanjean 22/03/2009 20:02


Ca fait un moment que je n'ai pas ouvert un Vargas, tiens... Mon préféré reste L'homme à l'envers, un des tout premiers que j'ai lus d'ailleurs. "Bobo", je ne
sais pas, mais tu as raison sur les intrigues plus fouillées de D. Sylvain. Chez vargas j'ai l'impression qu'il s'agit plus d'une "atmosphère"...


Dodger 22/03/2009 11:54

Dominique Sylvain a en effet une fameuse paire de héros : Lola Jost et Ingrid Diesel, héroïnes de quatre romans écrits à la suite : Passage du Désir, La Fille du Samouraï, Manta Corridor et L'Absence de l'Ogre. Une série plus drôle, avec des personnages très bien campés, points forts d'intrigues souvent alambiquées (Dominique reconnaît elle-même qu'elle ne sait pas faire simple) mais pour lesquelles on se passionne sans mal.
J'aime beaucoup Dominique Sylvain, qui écrit immanquablement des livres attachants et de qualité, avec une régularité impressionnante. Ses retrouvailles dans La Nuit de Géronimo avec Louise Morvan, l'héroïne de ses débuts, sont vraiment réussies, comme l'a très bien expliqué Jeanjean dans son article - je n'en rajoute donc pas, ce n'est pas la peine ;-)
Les romans de Dominique sont moins "barrés", moins décalés que ceux de Fred Vargas, mais ils méritent à mon avis un vrai succès, qu'elle gagne d'ailleurs heureusement de plus en plus à chacun de ses livres. On passe à chaque fois un très bon moment, plaisir de lecture garanti !

jeanjean 22/03/2009 19:55


@Keisha : ah, Dodger vient de répondre à ta question, et il a tout dit !

@Dodger : encore un avis positif, tant mieux ça finira de convaincre les indécis !


keisha 22/03/2009 08:09

Oh tu me connais (j'espère!) , j'ai déjà repéré cet auteur !!!
Elle propose aussi une autre équipe de héros dans une autre série je crois ?

Rechercher