Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 13:32
Il y a un an, la collection Folio Policier rééditait quelques classiques du genre, accompagnés de l'adaptation cinématographique (La nuit du chasseur, Quand la ville dort...).
La (nouvelle) collection Folio cinéma reprend le principe, et on trouvera sur les tables des libraires - à partir du 15 octobre - de nombreux titres, parmi lesquels L'adversaire (Emmanuel Carrère/ adapt. Nicole Garcia), Le facteur sonne toujours deux fois (James Cain/ adapt. Luchino Visconti sous le titre Les amants diaboliques) ou encore Sueurs froides (Pierre Boileau/ adapt. Alfred Hitchcock sous le titre Vertigo/Sueurs froides).
A noter que la collection est déclinée en Folio junior cinéma (Les disparus de Saint-Agil, Charlie et la chocolaterie, Babe, Billy Elliot...).


Toujours aussi actif/réactif, Bernard Strainchamps, le "libraire derrière l'écran" de Bibliosurf, lance une petite enquête auprès des lecteurs concernant James Ellroy, en attendant le troisième opus de la trilogie Underworld USA, qui doit sortir en début d'année prochaine.


James Sallis est un très, très grand auteur, et ses romans consacrés au privé noir Lew Griffin sont tout simplement somptueux. Comme ça me fait toujours plaisir d'entendre parler de cet écrivain quelque peu mésestimé, je vous signale ce pertinent papier (ainsi que les chroniques des romans) sur Le Vent sombre, un site de grande qualité par ailleurs.


Enfin, si vous êtes près de Toulouse ce week-end, ce serait vraiment dommage de louper ça...

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanjean - dans polarenvrac...
commenter cet article

commentaires

Le vent sombre 16/10/2009 11:38


Yann, merci pour le lien sur ce travail particulier. Regardant mes stats ce matin, je me suis rendu compte que des gens étaient venus de chez toi et avaient accepté de passer souvent de très
longues plages de temps à la lecture de ces pages.

Comme toi, je regrette que James Sallis ne soit pas plus connu, lu, apprécié et commenté en France. C'est l'un des rares à avoir tenté et réussi une écriture différente, expérimentale, exigeante,
dans le roman noir.


jeanjean 16/10/2009 19:23


De rien. Et oui, dommage que Sallis ne soit pas plus reconnu en France - pour ce qui est des Etats-unis, je ne sais pas trop... Ses polars lui font font peut-être
vendre quelques recueils e poésie supplémentaires. Et je suis complètement d'accord avec toi sur la qualité et la singularité de son écriture. Cela dit, je ne suis pas un inconditionnel
de sa dernière série, Cripple creek et un autre dont je ne me rappelle plus le nom ; et je préfère de très loin les Lew Griffin.


Cathe 09/10/2009 09:44


Tiens mais les "Folio Cinéma Junior" m'intéressent aussi ;-)


jeanjean 09/10/2009 15:29


Je me rappelle surtout des Disparus de Saint-Agil qui m'avait bien angoissé quand j'étais (plus...) jeune ! A part ceux que j'ai cités, il y a aussi
Matilda (R. Dahl/ D. DeVito) et Les quatre filles du Dr March (L. Alcott/ Gillian Armstrong).


cynic63 09/10/2009 09:21


Encore une bonne nouvelle chez Folio. Chacun devrait pouvoir y trouver son bonheur


jeanjean 09/10/2009 15:25


Oui, il y en a pour tous les goûts, de Kessel à Ballard, de Blixen à Jane Austen. Du trash, du mélo, du noir...
Par contre, les coffrets coûtent plus cher que ceux de l'année dernière : 14,5€ contre 11,5€...


Morgane 09/10/2009 03:42


Une excellente idée d'insérer le DVD avec le livre. Malheureusement pour nous québécois, une différence de zone nous empêche de les regarder. Pour les Folio, Gallimard a tout de même eu le geste de
prévenir les libraires et de ne pas en envoyer en office. Cela n'a pas été le cas pour les Imaginaires, on les reçoit tous et on dit à nos clients "Heu, pardon, mais ça ne marchera pas sur votre
DVD". Pas grave, je me débrouille sur mon ordinateur!


jeanjean 09/10/2009 15:18



J'ai jamais rien compris à cette histoire de zones... En tout cas, c'est bien dommage. Alors, vive le Québec libre ?! ;-)



Rechercher